Qui suis-je ?

Sharing is caring!

Moi, c’est Marie !

Je ressemble à peu près à ça, quand je suis de bonne humeur.

Mais être Marie c’est quoi ?


C’est avoir 27 ans et encore toutes ses dents ! J’aurais pu les casser depuis bien longtemps parce que…

C’est être travailleur social de formation !  J’ai travaillé pendant quelques années dans des centres d’hébergement auprès de populations divers et variées (SDF, détenus, alcooliques, toxicomanes, victimes de violence conjugales, et j’en passe). Puis, j’ai eu l’occasion de travailler avec des migrants, demandeurs d’asile et réfugiés en France.

C’est être bourlingueuse à ses heures perdues gagnées ! Mes voyages me donnent aussi de quoi gratter le papier. Inde, Maroc, Europe, Aventures, mésaventures, rencontres, visites, je m’efforce de vous raconter le meilleur, et parfois le pire.

C’est être professeur de français (en formation) dans une école de langue privée au Maroc,

C’est avoir un tatouage, quelques piercings, un peu de poils aux jambes, les sourcils mal épilés, le visage jamais maquillé bref… C’est être simple et sans grande prétention.


Etre Marie, c’est aimer quoi ?


C’est aimer écrire des choses sur les gens ! Bien que mon travail dans le social ait été assez difficile, je l’ai adoré. C’est lui qui m’a donné l’envie d’écrire. Pour raconter. Porter la parole de l’Autre. La valoriser pour que chacun sache comme la vie est difficile. Et belle parfois.

C’est aimer la musique ! Du classique à la musique techno, en passant par le reggae, le blues désert, le gnawa, le jazz et tous les rythmes sympas du genre Zoufris Maracas. Je fais un peu de piano de temps en temps, et j’ai honte de dire que je laisse ma guitare prendre la poussière dans un coin en attendant de trouver le temps et la motivation.

C’est aimer rendre service aux gens ! C’est pour ça que j’aime donner un coup de main dans les associations caritatives. J’ai par exemple été bénévole pendant plusieurs années au Secours Populaire Français et à la Croix Rouge.

C’est aussi aimer  le bon vin rouge, le bruit de la pluie sur les velux, l’orage et les éclairs, sentir le vent sur ma peau, l’odeur du pain chaud, souffler sur un pissenlit, l’odeur des crayons pour tableau blanc, passer l’après-midi enroulée dans une couverture près de la cheminée. Bref, c’est aimer les petits plaisirs simples de la vie !


Etre Marie, c’est ne pas aimer quoi ?


C’est détester les extrémistes, les égocentriques qui ne parlent que d’eux, les profiteurs, Donald TRUMP, les râleurs, Mc Donald’s, Monsanto, les gigolos, Daech, les cougars d’européennes, les égoïstes, les concours de mini-miss, les gens qui pensent toujours avoir raison, les fermés d’esprit, les bobos qui se la pètent, le mec qui crie « à poil » à chaque concert, et le bruit des fourchettes qui rayent le fond de l’assiette. Bref, c’est ne pas aimer les cons.

Sharing is caring!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *